Novembre c'est le mois où un nombre grandissant de personnes installent des mangeoires dans leur jardin pour accueillir et nourrir les oiseaux en hiver : rouges-gorges, pinsons, chardonnerets, verdiers…

Novembre, c’est aussi le mois où, dans le sud des Landes, on utilise pièges et pieds de tournesol à proximité des habitations pour attirer et capturer ces mêmes oiseaux qui finiront en brochettes ou autres spécialités culinaires très locales.

Capture d’autant plus aisée que ces derniers migrateurs d’automne arrivent fatigués après un périple de plusieurs centaines ou milliers de kilomètres.

En France, toutes ces espèces sont protégées par la loi. Sont ainsi formellement prohibés : la capture, l’enlèvement, le transport, la détention, la vente ou l’achat.

Les contrevenants sont passibles d’une amende de 15 000 € et d’un an d'emprisonnement.

Agissez en signant la pétition "Pas de Pinsons dans nos assiettes" lancée par la LPO Aquitaine.

Partager