Chut…ils hibernent à l’abri du vent et du froid.

Hérisson d’Europe (Erinaceus europaeus) - Crédit photo : AlexasHérisson d’Europe (Erinaceus europaeus) - Crédit photo : Alexas

Le hérisson hiberne…

Dès la fin de l’automne, le hérisson commence à chercher un endroit pour hiberner. Lorsque le thermomètre passe sous les 10°C, sa température corporelle, normalement de 35,4°C, descend alors jusque 4°C. On dit qu’il entre en léthargie.

…dans les haies et les buissons

Le hérisson passe l’hiver à l’abri du vent et du froid sous un amas de feuilles et de branches, où il s’aménage un petit nid capitonné. Son sommeil hivernal est naturellement entrecoupé de courtes phases de réveil durant lesquelles il peut parfois sortir de son nid.

Ne le dérangez pas

Nous vous recommandons de conserver les amas de feuilles sèches et de ne pas déranger un hérisson en hibernation car en cas de réveil, il devra puiser dans ses réserves de graisses. Le réveil définitif s’effectue en général au mois d’avril.

Le hérisson est un mammifère nocturne. Si un individu se promène de jour dans votre jardin, il se peut qu’il soit blessé ou affaibli. Avant toute intervention, contactez l’un de nos Centres de sauvegarde pour demander conseil.

Partager