Voici quelques conseils avant d’installer votre mangeoire.

mangeoires mesanges charbonnieres yves thonnerieux 650Mésanges charbonnières (Parus major) - Crédit photo : Yves Thonnérieux

En hiver, la mangeoire est un allié précieux pour nos amis à plumes : leurs besoins énergétiques augmentent en conséquence du froid, les ressources se raréfient, les journées se raccourcissent et avec elles le temps qu’ils ont pour rechercher leur nourriture.

Comment entretenir une mangeoire ?

Il est important de nettoyer régulièrement une mangeoire pour éviter la transmission de maladies par les fientes ou les restes d’aliments. Si vous possédez déjà une mangeoire, pensez à la nettoyer avant d’y remettre de la nourriture.

Vous pouvez utiliser de l’eau savonneuse ainsi que divers accessoires d’entretien des mangeoires (kit de nettoyage, racloir, désinfectant pour mangeoire…) en vente sur la boutique LPO.

Où et quand installer une mangeoire ?

Choisissez un endroit dégagé pour que les oiseaux puissent surveiller l’arrivée de prédateurs, sans éloigner la mangeoire des arbres pour qu’ils puissent rapidement retourner s’y percher. Assurez-vous que la nourriture est à l’abri des intempéries.

Nourrissez les oiseaux essentiellement pendant la mauvaise saison et en période de froid prolongé. En général, la période idéale se situe de la mi-novembre jusqu’à fin mars.

Quelle mangeoire choisir ?

Plateaux, trémies, silos, postes de nourrissage… Il existe une large gamme de mangeoires. Elles permettent de varier les types de nourriture et les modes de distribution. Vous pouvez ainsi sélectionner différentes mangeoires pour nourrir une plus grande diversité d’oiseaux.

N’hésitez pas à consulter le large choix de mangeoires à oiseaux disponible sur la boutique LPO !

Quelle nourriture donner aux oiseaux ?

Pendant la saison froide, les oiseaux auront besoin de lipides pour conserver une réserve en graisse. Les graines de tournesol noires, très riches en lipides, sont particulièrement adaptées. Vous pouvez également opter pour les mélanges de graines, car ils permettent de répondre aux besoins de nombreuses espèces, quelle que soit la taille de leur bec. Vous pouvez leur déposer des fruits flétris (pommes, poires, raisins), des cacahuètes (non grillées et non salées), ainsi que des pains de graisse sans huile de palme.

Attention à ne pas leur donner d’aliments qui puissent être dangereux pour leur santé. Ne leur proposez jamais vos restes alimentaires, qui sont souvent trop salés, trop sucrés ou trop cuits pour qu’ils puissent les digérer. Excluez également le pain sec ou aliments similaires (biscottes, restes de pâtisserie…) qui gonflent et provoquent des troubles digestifs, le lait et tout aliment salé.

Enfin, vous pouvez également approvisionner les oiseaux en eau. En période de gel, il leur est difficile de trouver de l’eau à l’état liquide, or elle leur est essentielle pour rester en bonne santé. Pour limiter la formation de glace, il suffit d’ajouter régulièrement de l’eau tiède dans votre abreuvoir.

Retrouvez toute l’alimentation pour nourrir les oiseaux de votre jardin sur la boutique LPO !

Partager