Cette actu sera régulièrement mise à jour pour vous tenir informé des derniers évènements.

Guillemot de Troïl (Uria aalge) - Crédit photo : Armel DeniauGuillemot de Troïl (Uria aalge) - Crédit photo : Armel Deniau

Le navire italien « Grande America », en provenance de l’Allemagne et à destination du Maroc, a coulé le 12 mars 2019 par 4,600 mètres de fond, à environ 330 km des côtes Atlantiques. Le bateau transportait 365 conteneurs, dont 45 répertoriés comme contenant des matières dangereuses.

Mobilisation des équipes et des sympathisants de la LPO

Depuis le 13 mars, la LPO prépare et organise au mieux l’intervention avec une préfiguration d’arrivées de polluants et d’oiseaux mazoutés sur les côtes. Aussi, nous avons constitué une équipe de crise avec nos services, délégations territoriales, associations locales, centres de sauvegarde (et unités mobiles de soins) et réserves naturelles LPO concernés. Les réseaux d’observateurs LPO sont déjà alertés et en veille, sur l’ensemble du littoral néo-aquitain.

Propositions de bénévolat

Nous ne faisons donc pas appel à de nouveaux bénévoles, si vous souhaitez néanmoins vous faire connaitre pour agir à nos côtés sur nos autres actions, vous pouvez vous inscrire sur notre site afin que nous puissions voir quelles activités vous conviendraient. Nous pourrons ainsi vous mettre en relation avec la LPO la plus proche de chez vous.

Conduite à tenir si vous découvrez un animal victime de pollution marine

Avant tout, ne vous mettez pas en danger, surtout si les conditions météorologiques ne sont pas bonnes et respectez les consignes de sécurité transmises par les préfectures. Toutes les informations utiles sur : www.premar-atlantique.gouv.fr et @premaratlant sur Twitter.

Pour les mammifères marins (dauphins,...)

Contactez le Centre Pélagis à La Rochelle au 05.46.44.99.10

Pour les tortues marines

Contactez l’Aquarium de La Rochelle au 05.46.34.00.00

Pour les oiseaux

Pingouin torda (Alca torda) - Crédit photo : Armel DeniauPingouin torda (Alca torda) - Crédit photo : Armel Deniau

Si l’oiseau est vivant

Ne le touchez pas sans gants, les produits qui le recouvre peuvent être toxiques voire cancérigènes. Protégez-vous les voies respiratoires. Approchez-le côté mer pour ne pas le repousser à l'eau et l'attraper le plus doucement possible. Utilisez une couverture, une veste, un tissu afin d'immobiliser l'animal sans risque en veillant à maintenir les ailes collées au corps et à couvrir la tête (pour ne pas effrayer l’oiseau).

Lors de la manipulation, tenez l'oiseau écarté de votre visage et faites attention au bec, En attendant son transport, placez l'oiseau à l'abri dans un carton percé de trous et garni de papier et maintenez-le au chaud et au calme. Il ne faut en aucun cas lui donner à boire ou à manger, ni tenter de le laver vous-même.

Attention : Le transport des espèces protégées est réglementé et les particuliers qui veulent acheminer un (ou des) oiseau(x) vers un Centre de sauvegarde doivent obligatoirement :

  • Prévenir le centre de sauvegarde de leur arrivée, en précisant le nombre d'oiseaux, et les espèces transportées (si possible),
  • Effectuer le transport dans les plus brefs délais et par l'itinéraire le plus direct.

Dpt 17 : Centre de Sauvegarde du Marais aux Oiseaux, Responsable : Christian Bavoux
Le Marais aux oiseaux, 17550 DOLUS D'OLERON, Tél. : 05.46.75.37.54 et Espace Nature (LPO) au 05.46.82.12.44

Dpt 33 : LPO, Responsable : Manon Tissidre / Noriane Rhouy
Centre de Sauvegarde, Domaine de Certes, 33980 AUDENGES, Tél. :  06.28.01.39.48

Dpt 40 : Fédération Départementale des Chasseurs des Landes
Centre de Sauvegarde Alca Torda, 149 chemin de faisans, 40120 POUYESSEAUX, Tél. : 05.58.93.92.33

Dpt 64 : Centre de Sauvegarde Hegalaldia, Responsable : Stéphan Maury
Quartier Arrauntz, Chemin Bereterren 64480 USTARITZ, Tél. : 05.59.43.08.51 et 06.76.83.13.31

Dpt 35, 22, 29 et 56 : LPO, Responsables : Gilles Bentz / Elise Bidaud
Station ornithologique, Ile Grande 22560 PLEUMEUR BODOU, Tél. : 02.96.91.91.40

Dpt 56 : Volée de piafs, Responsable : Didier Mascy
Languidic, Tél. : 06.08.98.42.36

Dpt 44 et Dpt 85 : Ecole Nationale Vétérinaire de Nantes, Responsable : Olivier Lambert
Contacter la LPO au 06.45.72.16.02 (Michael Potard).

Si l’oiseau est mort
  • Vous êtes un expert en ornithologie et familier de l’application mobile Naturalist (sous Android) ? Rentrez votre observation directement sur l’appli ou sur le site Faune France.
  • Vous ne connaissez pas bien ces outils et vous n’êtes pas un expert en ornithologie ? A l’aide de cette fiche d’identification, vous pourrez très prochainement remplir un formulaire afin de localiser l’observation et d'identifier l’espèce.

Dans les deux cas, laissez l’oiseau sur la plage et, si possible, afin d’éviter les doubles comptages, individualisez les cadavres avec un fil à une patte (veillez à porter des gants).

Si l'oiseau est porteur d'une bague ou équipé d'une balise
  • Notez toutes les informations présentes sur la bague en métal (numéro et autres inscriptions)
  • Notez la couleur des bagues, la couleur de la gravure, la couleur de l’inscription gravée
  • Notez le type d'appareil (GLS / GPS) et sa position (sur une bague à la patte, sur le dos avec un harnais…)

Tous les oiseaux porteurs de bague ou d’appareil miniaturisé doivent être récupérés, qu’ils soient vivants ou morts.

Voir notre dossier Catastrophe et marée noire.

Quelles espèces risquent d'être concernées ?

La Macreuse noire, le Fou de Bassan, le Fulmar boréal, le Grand labbe, la Mouette tridactyle, la Mouette pygmée, le Goéland brun et les laridés en général, les alcidés (macareux, guillemots), les puffins, les océanites, les cormorans, les limicoles et les bernaches.

Comment les oiseaux mazoutés sont-ils pris en charge par la LPO ?


Contact presse

Kim Dallet
Tél : +33 (0)6 34 12 50 69
Courriel : kim.dallet@lpo.fr

Partager