Le bassin hydrographique d'un fleuve et ses affluents est le théâtre d'interactions complexes et multiples entre divers écosystèmes.

Bassin du fleuve Drini - Crédit photo : Mehmet Metaj / AlbaforestBassin du fleuve Drini - Crédit photo : Mehmet Metaj / Albaforest

En Albanie, le bassin du fleuve Drini est une zone clé pour la biodiversité qui rend de nombreux services aux habitants du Nord de l'Albanie. Cependant, le fleuve est menacé par une érosion accrue des sols qui impacte les services écosystémiques : les éléments nutritifs qui assurent la fertilité des cultures, le stockage d'eau par les forêts, la filtration d'eau douce et la protection contre les inondations.

En Albanie du Nord, les enjeux de développement, pour répondre à la pression démographique (approvisionnement en eau et construction de barrages) se confrontent aux enjeux liés à la préservation de la biodiversité et des écosystèmes. C'est pourquoi le Fonds de Partenariat pour les Ecosystèmes (CEPF) finance un projet mené par Albaforest (Centre for Forest Studies and Consulting) en vue de mettre en œuvre un outil de gestion intégrée du bassin versant qui prendrait en compte cet double enjeu.

Ce projet d'envergure avance petit à petit. Actuellement, Albaforest gère quatre microprojets destinés à empêcher l'érosion du sol au niveau du bassin. Albaforest a entrepris de planter 60 000 arbres, de semer de l'herbe, de tester de petites structures contre l'érosion et d'améliorer la gestion des prairies pâturées.

La participation des populations locales est primordiale pour garantir le bon fonctionnement et la pérennisation du projet. Albaforest a donc décidé de mener des microprojets dans des zones spécifiquement choisies, au sein de 4 villages.

« Nous consolidons un socle sérieux de connaissances sur l'ensemble du bassin versant », a déclaré Mehmet Metaj, Chef de projet à Albaforest.

L'un des objectifs primordiaux du CEPF est de garantir que la société civile participe à la conservation de la biodiversité. Grâce à l'outil de gestion intégrée du bassin versant d'Albaforest, des ONG locales, des acteurs, des usagers et des représentants des quatre villages sont formés via des ateliers de travail et des sorties sur le terrain. Cela permet aux habitants d'avoir tous les éléments (théorique et pratique) nécessaires pour réhabiliter efficacement le bassin versant. Ceci est crucial pour l'avenir de leur région et permet de promouvoir les avantages de l'outil de gestion intégrée du bassin versant auprès du gouvernement albanais.

« L'information, la sensibilisation et la prise de conscience au sein des communautés, essentiellement auprès des femmes, jeunes et enfants, est la seule manière d'éviter une érosion du sol accrue et une dégradation des écosystèmes de notre pays », affirme Mehmet.

Le CEPF aide d'autres projets dans des zones spécifiques de la Méditerranée, en vue d'une meilleure gestion des bassins versants via cette approche intégrée. Les bénéficiaires en Albanie, Macédoine, au Monténégro et au Maroc utilisant cet outil de gestion intégrée peuvent s'entraider, apprendre des expériences des autres et échanger des conseils sur la meilleure gestion permettant d'éviter la désertification d'une région entière.

Intitulé du projet CEPF : Integrated Drini River Basin Management

Bénéficiaire : Albaforest (Centre for Forest Studies and Consulting) www.albaforest.com 


Logo CEPFBirdLife International, ainsi que ses bureaux au Moyen-Orient et ses partenaires DOPPS/BirdLife Slovenia et la LPO, ont constitué la Regional Implementation Team (RIT) pour le Fonds de Partenariat pour les Ecosystèmes Critiques (CEPF) dans le point chaud de biodiversité (Hotspot) du bassin méditerranéen (CEPF Med).

Le CEPF (Fonds de Partenariat pour les Ecosystèmes Critiques) est une initiative conjointe de l'Agence Française de Développement (AFD), de Conservation Internationale (CI), de l'Union Européenne, du Fonds pour l'Environnement Mondial (FEM), du gouvernement japonais, de la fondation John D. et Catherine T. MacArthur, et de la Banque mondiale. La Fondation MAVA apporte également son soutien pour le bassin méditerranéen. L'un des objectifs primordiaux du CEPF est de garantir que la société civile participe à la conservation de la biodiversité.

Plus d'informations sur le CEPF : www.cepf.net.

En savoir plus, rendez-vous sur www.birdlife.org/cepf-med

Partager