Les premières oies cendrées ont entamé leur migration prénuptiale. Provenant du Guadalquivir, d'Estrémadure ... en Espagne où elles hivernent en majorité, ces oiseaux survolent le département de la Charente-Maritime et font aussi régulièrement escale sur les réserves naturelles de ce département.

Oie_Cendre_Philippe_JOURDE._Ansans_300Oies Cendrées. Philippe_JOURDE.Elles retrouvent ainsi les quelques centaines d'individus qui ont passé l’hiver sur les sites protégés et gérés par la LPO.

Vous pouvez, vous aussi, les admirer en vol au-dessus de chez vous ou en vous rendant dans les réserves naturelles nationales de la Baie de l'Aiguillon, de Moëze-Oléron et du Marais d’Yves, de la mi-janvier à la mi-mars.

Un observatoire de la migration active mis en place…

Comme chaque année, le groupe départemental des adhérents LPO de Charente-Maritime conduit une enquête afin de suivre la migration des oies cendrées et des grues cendrées (à l'automne et au printemps).

Une base de données en ligne…

La LPO s'est équipée d'une base de données en ligne (inscriptions facile et rapide) :  Faune-Charente-Maritime.org vous propose de suivre la migration de cette espèce en temps réel. Merci aux observateurs de signaler "Migration active" dans le champ commentaire, afin que leurs données soient intégrées à la carte.

En cas d'impossibilité de saisie informatique, n'hésitez pas à contacter la LPO au 05.46.82.12.34. N'oubliez pasnon plus  d'indiquer l'espèce, la date et l'heure, la commune et le lieu dit, l'effectif, la direction du vol, la météo (temps, vent…) et éventuellement des remarques.

Pour toutes informations, contactez : Nicolas GENDRE - LPO Charente-Maritime Fonderies Royales - BP 90 263 - 17305 Rochefort cedex Tel : 05.46.82.12.34 & Fax : 05.46.83.95.86 - E-mail : nicolas.gendre@lpo.fr

Partager