Les trois jeunes Gypaètes barbus lâchés dans les Gorges du Trévezel au mois de mai ont pris leur envol.

Viaduc, Gypaète barbu (Gypaetus barbatus) – Crédit photo : LPO Grands CaussesViaduc, Gypaète barbu (Gypaetus barbatus) – Crédit photo : LPO Grands Causses

Pari réussi ! Le 31 mai, Calandreto, Durzon et Viaduc, les trois gypaètes lâchés en début du mois sur le territoire du Parc naturel régional des Grands Causses en Aveyron se sont élancés dans les airs pour la première fois.

Pour rappel, le mardi 02 mai les trois oiseaux, alors âgés de 95, 96 et 103 jours, avaient été déposés dans une cavité de la falaise des Gorges du Trévezel en attendant qu’ils soient prêts à prendre leur envol. Cette réintroduction s’inscrit dans le cadre du Plan national d’actions (PNA) Gypaète barbu 2010-2020 porté par la LPO, en partenariat étroit avec le Parc naturel régional des Grands Causses et le Parc national des Cévennes.

Avant le lâcher, les trois mâles ont été bagués et certaines de leurs plumes décolorées dans le but de les identifier en vol. Au cours du mois et à l’approche de la date d’envol, les oiseaux ont été équipés de balises GPS afin de suivre leurs déplacements en temps réel. Les données récoltées permettront par la suite d’analyser leurs comportements. Le LIFE GYPCONNECT (2015-2021), outil financier de l’Union européenne pour les programmes de conservation, et les dons de nombreux sympathisants, contribuent par ailleurs au succès de ce projet de réintroduction. L’objectif étant de recréer un noyau de population de Gypaètes barbus dans le Massif Central et les Préalpes et ainsi de favoriser les échanges génétiques entre la population des Alpes et celle des Pyrénées.

Plus d'informations

Consultez le site sur le Gypaète dans les Grands Causses

En savoir plus sur le LIFE GYPCONNECT

Trois nouveaux Gypaètes barbus dans les Grands Causses

Faites un don pour soutenir le programme, parce que « Chaque gypaète est précieux ! »« Chaque gypaète est précieux ! »

Partager