Soigné et remis sur pieds, il a rejoint l’océan et nage désormais en direction de l’océan polaire !

Jeune Phoque annelé (Pusa hispida) équipé d’une balise rejoignant l’océan - Crédit photo : OcéanopolisJeune Phoque annelé (Pusa hispida) équipé d’une balise rejoignant l’océan - Crédit photo : Océanopolis

Fin mars, nos équipes du centre de sauvegarde d’Audenge accueillait non sans surprise, un petit Phoque annelé. L’animal âgé environ de deux mois et demi faisait 9 kg pour 87 cm.

Échoué au milieu d’une vasière à marée basse, notre jeune mâle affaibli présentait plusieurs plaies aux pattes, au ventre et à la tête. Nos soigneurs avaient alors stabilisé son état puis l’avaient confié à un établissement spécialisé, Océanopolis, pour préparer sa réintroduction.

Jeune Phoque annelé (Pusa hispida) échoué – Crédit photo : Muriel BourgeoisJeune Phoque annelé (Pusa hispida) échoué – Crédit photo : Muriel Bourgeois

Installé dans un espace régulièrement alimenté en glace afin d’éviter les hyperthermies, une élévation de la température du corps au-dessus de la normale, le petit phoque polaire y a repris des forces.

Jeune Phoque annelé (Pusa hispida) jouant dans la glace - Crédit photo : OcéanopolisJeune Phoque annelé (Pusa hispida) jouant dans la glace - Crédit photo : Océanopolis

Mi-juin, le jeune pinnipède a regagné les eaux salées ! Équipé d’une balise, nous savons qu’il tient le bon cap. Il a été observé fin juin autour de l’Irlande ! Nous lui souhaitons bon retour ! Bravo à tous les acteurs qui ont rendu sa réintroduction possible !

Cette espèce, qui vit habituellement autour du cercle arctique, est la plus petite des espèces de phoque au monde. En Europe, on l'observe dans l'archipel du Svalbard, ainsi que dans le nord et l'est de la mer Baltique. Sa présence sur le bassin d’Arcachon reste énigmatique.

Chaque année, nous venons au secours de plus de 13 000 animaux sauvages. Et chaque année, le chiffre ne cesse d'augmenter.

Nous vous proposons aujourd’hui de soutenir la LPO : faites un don au profit de nos Centres de sauvegarde pour la faune sauvage. Participez ainsi à notre combat contre la souffrance animale et en faveur de la réintroduction d’animaux sauvages dans leur milieu naturel.

Partager