La première réunion du Conseil scientifique et technique de la LPO s'est tenue le mercredi 2 novembre à Paris.

Crédit photo : Yves VerilhacCrédit photo : Yves Verilhac

Ses membres sont (en partant de gauche à droite sur la photo) : Loïc Marion (écologie des zones humides et ornithologie), Florian Charvolin (sociologie des sciences participatives et de l'environnement), François Moutou (épidémiologie), -le Président de la LPO était présent pour accueillir les chercheurs et leur dire l'importance de leur travail à venir- Jean-Marc Thiollay (écologie et ornithologie), Françoise Lescourret (agriculture et biodiversité), Alexandre Millon (Ecologie de la conservation et dynamique des populations), Patrick Grillas (écologie des zones humides), Aline Treillard (droit de la nature).

Les autres membres sont Elise Tancoigne (histoire des sciences participatives expérimentales), et Muriel Tichit (agroécologie et avifaune). Deux postes restent à pourvoir.

À l'occasion de cette première réunion, le Conseil scientifique et technique a commencé à définir les contours de sa future activité, et désigné le Président du CST : il s'agit de Patrick Grillas Directeur général délégué aux programmes de la Tour du Valat, Institut de recherche pour la conservation des zones humides, basé en Camargue. Rendez-vous a été pris pour le début de l'année 2017, avec des premiers échanges dématérialisés d'ici là.

 

Partager