La LPO et l’Agence de la transition écologique, anciennement Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), ont signé ce mercredi 30 septembre une convention d’une durée de 3 ans afin de mettre en place des actions communes de protection de la biodiversité. 

thumbnail 20200930 154755Allain Bougrain Dubourg, Président de la LPO, et Arnaud Leroy, PDG de l'Ademe

Différents programmes d’actions vont ainsi associer l’ADEME et la LPO, et s'inscrivent dans le cadre du Plan Biodiversité établi par le Ministère de la transition écologique et solidaire en juillet 2018.

Refuges LPO 

Les trois sites principaux de l’ADEME à Angers, Montrouge et Sophia Antipolis vont intégrer le réseau des Refuges LPO. En rejoignant le 1er réseau de jardins écologiques de France, l’Agence de la transition écologique s’engage à préserver et accueillir la biodiversité de proximité sur ses terrains et à sensibiliser ses collaborateurs et fournisseurs aux bonnes pratiques écologiques. 

La charte des refuges LPO impose notamment de renoncer aux produits chimiques phytosanitaires, réduire son impact sur l’environnement et créer les conditions propices à l’installation de la faune et de la flore sauvages. 

Club U2B

L’ADEME devient également partenaire officiel du club Urbanisme, Bâti et Biodiversité (U2B), qui a pour but d’engager le secteur de l’aménagement durable dans son ensemble (commanditaire, financeur, constructeur, gestionnaire, utilisateur) à aller plus loin que l’efficacité énergétique en favorisant l’émergence de nouveaux concepts d’écologie urbaine et d’éco-conception. 

Eolien et biodiversité 

Déjà partenaire depuis 2002, l’ADEME poursuit son engagement sur les énergies renouvelables et au programme Eolien et biodiversité de la LPO, dont l’objectif est de favoriser une intégration environnementale de qualité des parcs éoliens en France, notamment vis-à-vis des oiseaux et des chauves-souris. 

 

 

 

Partager