La Grive à pattes jaunes et le Pigeon à couronne blanche, deux espèces menacées, ne pourront pas être chassées en Guadeloupe et à Saint-Martin au cours de la prochaine saison de chasse.  

 pigeon a couronne blanche frantz duzont 650Pigeon a couronne blanche © Frantz Duzont

Suite à la mobilisation des associations (AFSA, ASPAS, LPO) et des citoyens ayant participé aux consultations publiques, la Préfecture de Guadeloupe a publié le 3 juillet  2 arrêtés interdisant la chasse de la Grive à pattes jaunes et du Pigeon à couronne blanche pour la période 2020-2021. 

C’est la première fois que la préfecture interdit d’emblée de chasser ces 2 oiseaux en mauvais état de conservation et inscrits sur les listes rouges des espèces menacées de l’IUCN. Depuis 2014, des recours juridiques avaient été nécessaires pour faire suspendre en urgence les autorisations préfectorales. 

C’est donc une avancée significative dont il convient de se réjouir. L’objectif désormais est d’obtenir le classement des ces deux oiseaux emblématiques des Caraïbes parmi les espèces protégées afin d’interdire leur chasse de manière définitive.

Partager