La LPO souhaite la bienvenue au nouveau ministre en charge de l’écologie, François de Rugy.

François de Rugy - CC : Bruno PerroudFrançois de Rugy - CC : Bruno Perroud

Elle fera tout son possible pour l’accompagner afin d’impulser le changement de paradigme tant attendu sur le double enjeu de la lutte contre le réchauffement climatique et contre la disparition dramatique des espèces.

Le départ de Nicolas Hulot a montré, si besoin était, que le changement tant attendu par des millions de Françaises et de Français ne dépend ni de la conviction ni de la volonté d’un seul homme.

Au-delà de ce remaniement, la LPO attend donc que le plus haut sommet de l’Etat donne des preuves concrètes de sa volonté de changement afin que tous les ministères s’impliquent concrètement dans un changement des pratiques et des comportements.

Allain Bougrain Dubourg, président de la LPO rappelle que, à la veille des élections européennes de 2019, la LPO sera particulièrement vigilante pour dénoncer tous les cadeaux électoralistes faits sur pressions des lobbies, notamment agricoles et cynégétiques. Les derniers signes donnés dans ce sens sont inquiétants.

Le gouvernement a entrepris nombre de réformes sociales et économiques que chacun est libre d’apprécier. Mais les Français attendent maintenant des actions concrètes dans le domaine de l’environnement.

Partager