Consultez les réponses du candidat au questionnaire LPO « Feriez-vous un bon président pour la nature ? ».

image actu questionnaire

Que propose François Fillon pour stopper l’artificialisation ?

D'engager une politique d’aménagement du territoire pour enrayer la consommation des espaces agricoles et naturels : équilibre ville/campagne, interdiction des projets photovoltaïques sur les terrains naturels et agricoles, classement en forêt de protection des forêts périurbaines, notamment en Ile-de-France, reconquête de 10 000 hectares de prairies naturelles…

Que propose François Fillon pour une PAC compatible avec les enjeux écologiques ?

De faire peser tout le poids de la France dans les négociations pour obtenir une PAC ambitieuse pour la santé de tous et la biodiversité.

Que propose François Fillon pour compléter le réseau d’espaces naturels protégés ?

De créer de nouveaux parcs nationaux dont un en zone humide, et 20 nouvelles réserves naturelles durant le mandat pour atteindre cet objectif, en maintenant le rôle de l’État.

Que propose François Fillon pour conforter le droit de l’environnement et réformer les études d’impact ?

De stopper la régression du droit de l’environnement, notamment en confortant les lois Montagne et Littoral, et réviser le décret sur les études d’impact pour une meilleure prise en compte des enjeux environnementaux pour tous les projets.

Que propose François Fillon pour lutter contre la fragmentation par les réseaux de transport ?

La fragmentation est en effet un problème. Je ne souhaite pas rétablir une écotaxe sur le modèle qui a échoué, mais je souhaite néanmoins taxer les véhicules qui traversent notre territoire, polluent notre air et usent nos routes. J’engagerai les concertations nécessaires pour y parvenir sans pénaliser l’économie mais en visant une réelle efficacité environnementale. En parallèle, je développerai le transport de marchandises par voies ferrées.

Que propose François Fillon pour protéger les haies bocagères indigènes et les arbres isolés patrimoniaux ?

De créer un régime général protecteur des haies patrimoniales

Que propose François Fillon pour veiller au respect des oiseaux et chauves-souris lors du développement des parcs éoliens ?

De préconiser les économies d’énergie, la diversification des productions et le raccourcissement des circuits entre production et consommation. Proscrire les implantations de parcs éoliens et autres aménagements lourds artificialisant ou créant des obstacles aux circulations écologiques en zones de protection spéciale (ZPS pour les oiseaux) et zones spéciales de conservation (ZSC pour les chauves-souris).

Que propose François Fillon pour résorber la pollution d’origine agricole ?

D'encourager fortement la réduction drastique de l’utilisation des produits phytopharmaceutiques au profit de l’usage régulier de matière organique, riche en carbone, indispensable à la résistance contre l’érosion, à la reconstitution humique des sols, au stockage à long terme des nutriments et à leur restitution progressive aux cultures.

Que propose François Fillon pour accélérer la transition écologique de l’agriculture ?

De lancer « le Grenelle » ou la « Conférence » sur l’agriculture à décliner durant tout votre mandat pour réorienter l’agriculture intensive vers des formes plus respectueuses de la santé et de la biodiversité.

Que propose François Fillon pour résorber la pollution des milieux naturels et rivières par le plomb ?

D'attendre que tous les pays européens aient interdit le plomb dans les cartouches puisque pour le moment seuls le Danemark, la Finlande, la Belgique -Flandre-, les Pays-Bas, la Norvège et la Suède l’ont décidé.

Que propose François Fillon pour évaluer correctement l’impact des pesticides ?

De laisser cette responsabilité aux responsables techniques de l’ANSES et de l’EFSA ?

Que propose François Fillon pour revenir sur les dernières autorisations les plus dommageables à la biodiversité ?

Les dossiers évoqués ne peuvent faire l’objet d’une réponse unique car les cas sont différents et appellent un traitement différent. Chacun de ces cas fera l’objet d’une nouvelle analyse et les réponses seront modifiées si besoin, mais sans dogmatisme, c’est-à-dire en analysant simultanément les enjeux environnementaux et économiques. Si les réponses étaient simples, d’autres les auraient déjà apportées.

Que propose François Fillon pour retirer les oiseaux en mauvais état de conservation des espèces chassables ?

De retirer de la liste des espèces chassables toutes les espèces d’oiseaux et de mammifères en mauvais état de conservation ou instaurer une suspension provisoire de leur chasse par des moratoires prévus par les articles L 424-1 et R 424-14 du code de l’environnement.

Que propose François Fillon pour mettre fin aux chasses non sélectives ?

De faire interdire le piégeage non sélectif.

Que propose François Fillon pour restreindre la pratique de la chasse la nuit et le dimanche ?

Je pense qu’une approche « brutale » sera inefficace car rejetée, quitte à le faire au mépris de la loi, ce qui ne fera que cristalliser les désaccords. Une concertation visant à expliquer et à trouver un terrain d’entente sera privilégiée.

Que propose François Fillon pour évaluer les incidences de la chasse dans les espaces naturels protégés au titre de Natura 2000 ?

D'intégrer la chasse dans la liste nationale des activités soumises à une évaluation Natura 2000 (R 414-19 CE).

Que propose François Fillon pour développer les Plan nationaux d’action ?

D'adapter sa position sur ce sujet en fonction des analyses qui seront portées à sa connaissance ; là encore, il  ne veux pas agir pour agir mais le faire lorsque la situation l’exige.

Organiser l’accueil des animaux issus du trafic sur les principaux points d’entrée du territoire, aéroports et ports ?

De renforcer l’action de la douane pour l’application de la Cites et obliger les principaux points d’entrée concernés, a minima les dix plus gros aéroports, et les ports du Havre et de Marseille, de se doter de structures d’accueil des espèces issues du trafic.

Que propose François Fillon pour mettre fin aux subventions néfastes à la biodiversité et conditionner les aides de l’État à la prise en compte des enjeux écologiques ?

Je veux avoir une approche différenciée et au cas par cas sur ces sujets. Ma ligne directrice est simple : agir pour l’environnement lorsque le danger est avéré ou probable.

Que propose François Fillon pour taxer les prélèvements des ressources et les affecter à la protection de la biodiversité ?

De dégager les moyens nécessaires en réaffectant tout ou partie des taxes existantes, voire à en créer ponctuellement selon le principe destructeur/payeur.

Que propose François Fillon pour mettre en place une fiscalité au profit de la biodiversité ?

D'engager une réforme de la fiscalité sur le patrimoine naturel, prenant exemple sur la fiscalité sur le patrimoine culturel, pour soutenir et encourager les détenteurs d’espaces naturels et de biodiversité à les conserver et à les entretenir. Créer une incitation fiscale pour encourager la création d’obligations réelles environnementales prévues par la loi pour la reconquête de la biodiversité de juillet 2016.

Que propose François Fillon pour organiser la prise en charge des dégâts causés par la faune protégée ?

De mettre en place les conditions d’une prise en charge des éventuels dégâts, après vérification, par les assurances, comme c’est le cas pour les événements climatiques.

Que propose François Fillon pour soutenir les associations au-delà de la gestion de projets publics ?

Je considère à la fois que le monde associatif doit continuer à s’emparer de sujets laissés-pour-compte et qu’il doit être soutenu pour cela, et qu’il doit évoluer vers une plus grande efficacité et démontrer son utilité économique et sociale. En ce sens je soutiens le développement des Contrats à Impact Social et, plus généralement les démarches d’évaluation de l’efficacité de actions associatives, ce qui renforce la bonne utilisation des fonds publics que les associations reçoivent, que ce soit en direct (subvention) ou de manière indirecte (reçus fiscaux).

Que propose François Fillon pour faciliter la collecte de fonds privés ?

Je souhaite le maintien en l’état du paysage fiscal des associations, tout en renforçant les contrôles relatifs à leur efficacité sociale. Le service rendu justifiant le statut fiscal doit en effet être réel.

Que propose François Fillon pour développer l’éducation à la nature ?

De généraliser l’Éducation à l’Environnement et au Développement Durable pour tous, partout et tout au long de la vie et soutenir ces actions dans le cadre de la transition écologique.

Que propose François Fillon pour développer la connaissance naturaliste sur tout le territoire national

L'Etat ne doit pas se substituer au travail formidable déployé par tous ces bénévoles. D'abord, parce qu'il ne le peut pas financièrement, ensuite parce qu'il ne saurait réaliser ces travaux d'intérêt général avec la même efficacité. Nous devons donc poursuivre la coopération alliant l'énergie des bénévoles et les services de l'Etat avec ce double objectif : optimisation des fonds publics alloués et efficacité dans la réalisation des travaux de connaissance naturaliste.

Que propose François Fillon pour étendre à l’animal sauvage même non captif la notion de sévices graves ou actes de cruauté envers les animaux

De consacrer juridiquement la sensibilité de l’animal sauvage au même titre que l’animal domestique, celle du renard comme celle du chien, celle du serin cini comme celle du canari et réprimer les sévices graves et les actes de cruauté dont ils sont victimes.

Que propose François Fillon pour limiter la taille des élevages hors sols?

De limiter la taille des élevages industriels, renforcer leurs contrôles et obliger à la traçabilité des produits avec un signe de reconnaissance afin de permettre aux Français de se détourner de ce genre de produits non éthiques.

Que propose François Fillon pour Interdire la chasse des mammifères en période de dépendance des jeunes ?

De mettre fin à la pratique de la chasse des mammifères dont les jeunes sont en période de dépendance.

Que propose François Fillon pour développer la recherche appliquée pour gérer les épizooties ?

D'encourager la recherche et les expertises de l’Anses pour la mise en œuvre de solutions pérennes, dont la vaccination, comme ce fut le cas pour éradiquer la rage en moins de deux ans grâce à la vaccination des renards.

Que propose François Fillon pour permettre à l’Agence française pour la biodiversité d’atteindre ses objectifs ?

La mutualisation des approches et des moyens des différentes agences me parait être un pré-requis avant tout nouveau déploiement. Une fois ce regroupement opéré, il conviendra d’évaluer l’efficacité locale des dispositifs et de les étendre sous la houlette des régions si besoin.

Que propose François Fillon pour finaliser et suivre les indicateurs de la SNB ?

De finaliser la Stratégie nationale pour la biodiversité en faisant quantifier les objectifs, en leur affectant des indicateurs, et en déployant les moyens de les atteindre avant 2020.

Que propose François Fillon pour se doter de structures d’évaluation indépendantes ?

De constituer une autorité experte indépendante au niveau départemental, chargée d’examiner les projets et de donner un avis conformément au droit européen.

Que propose François Fillon pour réorganiser la gouvernance en faveur des enjeux écologiques ?

De redonner un poids majoritaire dans les instances dédiées à la biodiversité aux organismes dont c’est la vocation, et les inviter de manière plus systématique dans les instances dédiées à des activités économiques ayant un fort impact sur la biodiversité.

Que propose François Fillon pour renforcer la professionnalisation de la biodiversité ?

De structurer une filière professionnelles des métiers de la biodiversité a minima en modernisant les outils de suivi, au mieux en créant une branche professionnelle.

Que propose François Fillon pour la mise en place d’une formation initiale supérieure en écologie pour les fonctionnaires de l’État et des collectivités ?

Je ne suis pas certain que la création d’une formation ad hoc serait suffisante. Je préfère que des formations obligatoires sur le sujet soient instaurées dans tous les cursus.

En tant que Président(e) quelle sera votre propre citation ?

La France héberge sur son territoire avec ses collectivités ultramarines, plus du tiers des espèces recensées dans le monde et abrite 10% des récifs coralliens essentiels à la régulation des océans, elle a une responsabilité particulière dans la préservation de la vie sur Terre que j’entends pleinement assumer. Pour passer d’une écologie de l’immobilisme à une écologie de projet, les collectivités locales et l'ensemble de la société civile doivent être mieux associées aux décisions environnementales. Le développement durable doit redevenir une source de développement économique, de lien social et de création d’emplois. Préserver l’avenir de nos enfants, c’est aussi leur garantir un environnement vivable.

Partager