Des agriculteurs agissent avec la LPO pour sauvegarder la biodiversité de nos campagnes. 

tarierdespres 650 mirkograulTarier des prés (Saxicola rubetra) espèce autrefois commune et typique des milieux prairiaux biodiversifiés de basse-montagne et de plaine - Crédit photo : mirkograul

En 15 ans, un tiers des oiseaux ont disparu de nos campagnes. Le programme « Des Terres et des Ailes », créé par la LPO avec le soutien de l’APCA, propose aux agriculteurs des solutions concrètes pour favoriser la biodiversité sur leur exploitation ou sur leur ferme.

Comment y participer ?

Le principe est simple. Si vous êtes agriculteur, il suffit de vous inscrire sur la plateforme ! Vous y trouverez l’ensemble des aménagements efficaces et faciles à mettre en place. Pensez à valoriser vos initiatives et parlez-en autour de vous.

Quelques chiffres

Depuis le lancement du programme « Des Terres et des Ailes » en 2018, plus de 360 agriculteurs s'y sont inscrits. Bravo pour cet engagement !

Ensemble nous avons planté 15 km de haies, qui fournissent le gîte et le couvert à nos amis ailés. Mis en place plus de 1 500 aménagements paysagers : tas de bois, nichoirs, mares. Créé plus de 540 ha de surfaces enherbées, véritables refuges pour la faune où s’y développe également toutes sortes de prédateurs naturels des ravageurs des cultures.

Pour faire revenir la vie sauvage dans nos campagnes, il n’y a pas de petites actions ! Rendez-vous sur le site « Des Terres et des Ailes ».

Partager