La LPO propose aujourd’hui des solutions pour que chat et petite faune sauvage puissent vivre en harmonie.

La prédation importante des chats sur les animaux sauvages est un fait avéré. Plus de 11% des animaux accueillis en Centres de Sauvegarde LPO en 2017 sont des animaux blessés par des chats : 84% sont des oiseaux, 16% sont des mammifères ou des reptiles. La LPO propose aujourd’hui des solutions concrètes pour limiter l'impact des chats sur la petite faune des jardins.

Être un propriétaire responsable

Aménager son jardin

Plus d'informations

Consultez le communiqué de presse

Consultez nos produits sur la Boutique

Partager