Nous pensons tout connaître du hérisson, petit mammifère que l’on a parfois la chance d’observer dans un jardin. Mais saviez-vous qu'il est...

vlc 2020 03 16 16h38m10s236 650

Miro comme une taupe

Bien que le hérisson soit capable de différencier certaines teintes de couleur, notamment le jaune, la vue n’est pas le sens le plus aiguisé chez ce mammifère nocturne. Lors de ses déambulations, elle lui permet toutefois de se repérer globalement dans son environnement. En revanche, son odorat très développé et son ouïe fine lui permettent de chasser ses proies dans la pénombre et de détecter un éventuel danger. Savez-vous qu’il est capable de percevoir les ultrasons émis par les insectes et d'entendre un ver de terre se glissant sous les feuilles mortes ?

Bavard comme une pie

Le hérisson est un animal très expressif. Toutes les raisons sont bonnes pour émettre des sons. Ainsi, il souffle, grogne, pousse des cris s’il est inquiet ou lors d’ébats amoureux. Ce sont ces bruits puissants et caractéristiques (en plus de son attrait pour les haies) qui lui ont valu le nom de Hedgehog en anglais, littéralement « cochon des haie ».

Cela a même joué des tours à certaines personnes, qui, inquiètes d’entendre de tels bruits à la tombée de la nuit, ont prévenu les autorités…

La botte secrète du hérisson : la boule piquante

herisson piquants p.jourde 650Crédit photo : Philippe Jourde

La peau de son dos est recouverte de piquants. Il s’agit en fait de poils kératinisés. En d’autres termes des poils durs. Un seul hérisson a entre 5 000 et 6000 piquants ! Lorsqu’un danger survient, le hérisson se met en boule ! En moins d’un dixième de seconde il dresse l’ensemble de ses piquants pour faire face à l’ennemi. Cette technique a malheureusement très peu d’effet sur les véhicules qui croisent régulièrement sa route lors de ses déambulations nocturnes.

Il est possible de voir un hérisson enduire ses piquants de bave, on parle d’autolubrification. Cela peut se produire notamment lorsqu’il flaire une odeur « étrange ». Il se met alors à produire une grande quantité de bave mousseuse. A l’heure actuelle, il n’existe pas d’explication scientifique à ce phénomène. Cela pourrait être une technique pour se débarrasser des parasites ou pour cacher son odeur.

Savez-vous que les bébés hérissons naissent déjà pourvus de piquants ? Ils sont cependant entourés d’une membrane qui protège la femelle lors de la mise bas.

Un athlète aux multiples talents

Crédit photo : Bernard MoreauCrédit photo : Bernard Moreau

Tour à tour nageur, grimpeur, marathonien ou fouisseur, le hérisson est un athlète accompli. Il apprécie l’eau et est plutôt bon nageur. Attention cependant à lui prévoir une solution de secours dans vos piscines (grillage ou planche en bois). Sans cela, il pourrait s’épuiser et se noyer. Il est aussi à l’aise pour grimper malgré ses courtes pattes. Il peut ainsi escalader des petits murets, s’ils sont pourvus de végétation. Et s’il n’arrive pas à passer, qu’à cela ne tienne ! Il peut se servir de ses puissantes pattes avant pour creuser sous certains grillages.  

Astuce !  Faites-lui un passage de 15x15cm dans votre clôture. Ainsi, vous l’aiderez à circuler facilement entre les jardins et les parcs pour rechercher sa nourriture. Savez-vous qu’il peut parcourir chaque nuit 3 à 4 kilomètres ?

Autonome dès le plus jeune âge 

Contrairement aux idées reçues “un choupisson” n'est pas un jeune hérisson. C’est un terme inventé et repris à tort sur différents réseaux sociaux. On parle simplement de « jeunes » ou de « petits ».

Les jeunes hérissons sont sevrés après 7 à 10 semaines, dès lors ils deviennent autonomes et se dispersent. Ainsi rencontrer des jeunes individus seuls ne signifie pas systématiquement qu’ils aient besoin d’être aidés.

Prenez alors le temps de les observer avant d’agir. Il est conseillé d’intervenir uniquement s’ils sont blessés (plaies, boiteries...), s’ils sont dans une situation dangereuse (au bord d’une route par exemple), ou s'il s'agit de très jeunes individus (encore aveugles) retrouvés seuls. Dans ces trois situations, nous vous conseillons de contacter le Centre de sauvegarde le plus proche de chez vous.

Partager