Avant le 16 août, participez à la consultation publique !

Sarcelle à ailes bleues (Anas discors) - Crédit photo : Alan D. WilsonSarcelle à ailes bleues (Anas discors) - Crédit photo : Alan D. Wilson

Les appelants sont des oiseaux maintenus captifs dans de petites cages et utilisés par les chasseurs pour attirer leurs congénères à proximité des postes de tirs afin de les tuer. Leur utilisation est actuellement interdite en Martinique mais au lieu de contrôler et verbaliser les contrevenants, l’Etat souhaite normaliser cette pratique à l’éthique très discutable.

Outre le fait de rendre légale une pratique qui ne l’était pas, cet arrêté soumis à la consultation des citoyens prévoit également de permettre l’utilisation d’une espèce de canard sauvage comme appelant : la Sarcelle à ailes bleues, ce qui va inévitablement augmenter les captures à des fins d’élevage dans des conditions non contrôlées, notamment sur le plan sanitaire. Et un seul chasseur pourrait utiliser jusqu’à 30 Sarcelles à ailes bleues, un chiffre délirant !

Nous vous invitons dès à présent à vous opposer à ce projet d’arrêté sur le site des consultations publiques du Ministère de la transition écologique et solidaire.

Partager