Pour les sauvegarder, la LPO a acheté dans les années 90, des prairies naturelles humides dans les marais de Rochefort en Charente-Maritime et a initié un mode de gestion hydraulique plus naturel. En 15 ans, l'amélioration de la richesse biologique est spectaculaire.

Dans les années 60-70, les marais de l'ouest, comme celui de Rochefort, ont fait l'objet de vastes travaux d'assainissements dans le but d'améliorer leur potentialités agronomiques tant pour la production fourragère que céréalière. À la fin des années 80, la LPO a lancé un programme d'acquisitions foncières pour sauvegarder un ensemble de prairies naturelles. En 20 ans, elle a acquis 240 ha sur deux secteurs du marais de Rochefort.

Marais de Foura...
Marais de Fouras
Marais de Voutr...
Marais de Voutron
Marais de Voutr...
Marais de Voutron

Depuis 15 ans, grâce à des aménagements hydrauliques simples, la LPO a mis en place sur 170 ha une gestion hydraulique plus proche d'un cycle naturel et donc plus en adéquation avec les exigences de la faune et de la flore des milieux aquatiques. Et ça marche !

Pour en savoir plus

Téléchargez le n°123 de la revue de l'agence de l'eau Adour-Garonne de septembre 2013 contenant l'article de Christophe Égreteau ( page 22)

Partager