Suite à l'échouage massif d'oiseaux marins, notamment des alcidés (Macareux moine, Guillemot de Troïl et Pingouin torda) depuis 1 mois, la LPO continue de mobiliser son réseau et ses sympathisants, avec le soutien de l'Agence des aires marines protégées, pour dresser un bilan sur la façade atlantique.

Macareux - crédit photo : Olivier Laluque / LPO Charente-MaritimeMacareux - crédit photo : Olivier Laluque / LPO Charente-MaritimeDeux nouveaux week-ends de comptage sont programmés les 1er et 2 mars ainsi que les 8 et 9 mars 2014. Pour participer, c'est très simple : il vous suffit d'aller prospecter une portion de littoral, d'y recenser les oiseaux échoués (morts et vivants) et de marquer les cadavres avec une ficelle. Pour vous aider, vous trouverez ci-dessous plusieurs documents à télécharger (protocole et consignes sanitaires, guide d'identification, fiche de comptage). En cas de découverte d'oiseaux morts bagués, pensez à bien noter le code bague, la localisation et la date : ces données sont précieuses ; faites également une ou plusieurs photos du code complet... Enfin, vous pouvez également signaler directement cette observation d'oiseau bagué en appelant au standard LPO (05 46 82 12 34) qui vous redirigera vers le coordinateur local concerné.

Une fois votre prospection terminée, pensez à saisir vos données et télécharger vos photos sur le site internet Faune de votre département (liste ci-dessous) ou, à défaut envoyez vos informations à la LPO (lpo@lpo.fr).

Agence des aires marines protégéesÉtant données l'ampleur et la gravité de cet événement, la LPO et ses équipes comptent sur vous pour nous aider à dresser un bilan complet des échouages par département. Merci de votre aide !

Avant tout, ne vous mettez pas en danger, ne prospecter pas à marée haute (privilégiez la marée descendante à partir de 2h30 après la marée haute) ! De plus, les conditions météorologiques ne sont pas bonnes : respectez impérativement les consignes de sécurité transmises par les préfectures.

Télécharger :

Partager