La LPO vous donne tous les trucs et astuces pour un nourrissage réussi.

Mésanges charbonnières (Parus major) - Crédit photo : Yves ThonnérieuxMésanges charbonnières (Parus major) - Crédit photo : Yves Thonnérieux

Le nourrissage des oiseaux des jardins est une activité répandue en hiver, toutefois, certaines règles sont à respecter.

Quand nourrir les oiseaux ?

La LPO conseille de mettre de la nourriture à disposition durant la mauvaise saison, et notamment durant les épisodes de froid marqués : couvert neigeux ou gel prolongé rendant inaccessible les aliments naturels. Le mieux est de le pratiquer de la mi-novembre à fin mars. Il n'est pas conseillé de donner de la nourriture aux oiseaux au printemps et en été car beaucoup d'entre eux deviennent insectivores à cette saison et cela peut créer une relation de dépendance vis-à-vis des jeunes oiseaux de l'année qui doivent apprendre à se nourrir par eux-mêmes. Par ailleurs les oisillons sont exclusivement nourris à partir de proies animales (chenilles, insectes volants...), leur fournissant les protéines nécessaires à leur développement.

Où placer le poste de nourrissage et d'abreuvage ?

Nous vous conseillons de placer la mangeoire et l’abreuvoir au centre du jardin, dans un endroit dégagé, éloigné des murs, buissons et branches latérales afin d'éviter l'accès facile aux prédateurs (chats, fouines...).

Astuce : placez le poste de nourrissage de manière à ce qu'il soit visible depuis une fenêtre afin de pourvoir profiter du spectacle ! Munissez-vous de jumelles 8x42 par exemple!

Cette pratique de supplémentation hivernale (et populaire) engendre des rassemblements d'oiseaux, parfois conséquents. Afin d'éviter la propagation de maladies (Salmonellose des oiseaux) chez les espèces hautement grégaires (pinsons, verdier d'Europe, tarin des aulnes et moineaux) , nous vous conseillons de disperser vos mangeoires : les types de mangeoires sont nombreux (à poser, à suspendre, sur pieds avec système de plateau, de distributeur…), n'hésitez pas à mélanger les genres. Consultez les mangeoires et abreuvoirs disponibles à la Boutique LPO.

Et pour une hygiène irréprochable, pensez à nettoyer régulièrement les abreuvoirs en renouvelant l'eau chaque jour si possible et en éliminant les saletés et les algues vertes en grattant.

Quelle nourriture donner aux oiseaux ?

Les oiseaux étant des animaux à sang chaud, il est conseillé de leur donner des graisses animales en petite quantité telles que suif de bœuf et lard de porc (comme les pains de graisse distribués par la boutique LPO). Par contre attention d'éviter absolument le lard salé, et les restes de viande et de fromage. Privilégiez plutôt les graisses d'origine végétale, si possible à base d'huile de colza mais attention, jamais à partir d'huile de palme !

Attention, ne donnez jamais de lait aux oiseaux : ils ne peuvent pas le digérer et celui-ci peut être responsable de troubles digestifs mortels. Seuls les dérivés laitiers cuits, tels que le fromage, peuvent être donnés en très petite quantité.

Les mélanges de graines très bon marché composés de pois, de lentilles et de riz doivent aussi être évités ainsi que les biscuits pour animaux domestiques.

Les meilleurs aliments

  • Mélanges de graines : le mélange optimal étant composé d'1/3 de tournesol noir, de 1/3 de cacahuètes et de 1/3 de maïs concassé ;
  • Pain de graisse végétale simple (sans huile de palme !) ;
  • Pain de graisse végétale mélangé avec des graines, fruits rouges ou insectes ;
  • Graines de tournesol (non grillées et non salées), si possible non striées, les graines noires sont meilleures et plus riches en lipides ;
  • Cacahuètes (non grillées et non salées) ;
  • Amandes, noix, noisettes et maïs concassés (non grillées et non salées) ;
  • Petites graines de millet ou d'avoine ;
  • Fruits décomposés (pomme, poire flétrie, raisin).

Si vous voulez participer au quotidien à la préservation de la vie sauvage sur votre terrain (jardin, cour, terrasse, balcon…) et agir en faveur de la biodiversité en adoptant chez vous des gestes écocitoyens, vous pouvez rejoindre notre réseau de Refuges LPO.

En vous inscrivant au programme Refuges LPO, vous bénéficiez de nombreux conseils techniques sur la connaissance des hôtes de votre Refuge, sur les aménagements à entreprendre dans votre jardin ou sur votre balcon mais aussi d'un suivi personnalisé par un spécialiste de la faune et de la flore sauvage.

Plus d'informations

Pour être au cœur des actions LPO, inscrivez-vous à la photo de la semaine

Consultez le catalogue en ligne de la Boutique LPO

En savoir plus sur le programme Refuge LPO

Partager