Le Conseil Général du Morbihan menace d'expulser des paludiers passionnés d'oiseaux, qui font profiter bénévolement le public de leurs connaissances. Motif : des opérateurs privés souhaitent accéder au site avec des groupes de plus de 20 personnes, et ce malgré l'interdiction prônée par le CG 56 lui-même pour préserver la fragilité du lieu. La LPO appelle à signer la pétition de soutien à ces paludiers du marais de Saint Armel qui œuvrent pour la protection du vivant.

marais Saint Armel En 10 ans, deux paludiers, Olivier Chenelle et sa compagne Audrey, ont réhabilité un site d'ancien marais à Saint Armel dans le golfe du Morbihan, n'étant plus utilisé depuis plus de 130 ans et placé sur un terrain classé ENS propriété du Conseil Général. Le Conseil Général du Morbihan a accompagné ce projet qui s'est avéré exemplaire au plan du lien entre la production de sel, la préservation et l'augmentation de la biodiversité et l'accueil du public à des fins touristiques et pédagogiques.

 


paludier 3Outre son activité de paludier, Olivier est naturaliste ornithologue, et partage bénévolement ses connaissances en recevant le public mais aussi, des classes en animations. Aujourd'hui, alors que le bilan est reconnu comme totalement positif, le couple est menacé d'expulsion par le Conseil Général. Ce dernier a, en effet, décidé de résilier son Autorisation d'Occupation Transitoire, semble-t-il en raison d'une plainte d'opérateur privé pour pouvoir accéder au site sans forcément respecter les consignes prônées par le Conseil Général lui-même, afin de garder un équilibre entre groupes de visiteurs et fragilité du site. Un panneau, réalisé et posé par le CG 56 lui-même à l'entrée du site rappelle que les groupes de visiteurs ne doivent pas excéder 20 personnes

Dans ce petit paradis pour la flore et la faune qu'est la saline de Saint Armel et grâce à l'engagement de ces deux paludiers, niche la plus grosse colonie de sternes pierregarins de Bretagne avec 278 couples en 2012 et 600 jeunes à l'envol sans oublier les chevaliers gambettes, échasses, avocettes, mouettes rieuses (il y a aussi de gros rassemblements de mouettes mélanocéphales) et les nombreux passereaux.

paludier 2Cette réalisation remarquable est un formidable outil de communication pour le Conseil Général du Morbihan mais aussi pour la Région qui porte un projet de Parc Naturel Régional dans le secteur.

Malgré ce bilan reconnu par tous, le Conseil Général du Morbihan, sous la présidence de François Goulard, vient de donner ordre à Olivier et Audrey de quitter les lieux dans 6 mois.

Au nom de la LPO , son président Allain Bougrain Dubourg, est intervenu auprès du Président du Conseil Général du Morbihan, mais l'association appelle d'ores et déjà à rejoindre le comité de soutien qui s'est constitué immédiatement et à soutenir l'action d'Olivier et Audrey.

Plusieurs moyens d'agir :

Signer la pétition en ligne et la transmettre à vos amis et vos proches

La page Facebook

Le blog de la saline

Écrire directement au Président du Conseil Général du Morbihan
Mr François GOULARD
Président du Conseil Général
2 rue de St Tropez
56009 Vannes Cédex

Un rassemblement de soutien est annoncé le 22 juin à 15 heures, place de l'église de Saint Armel.

 

Partager