Par jugement du 6 mai 2013, un individu qui capturait dans son jardin des passereaux protégés pour les mettre en volière dans son jardin, a été condamné à 1500 € d'amende et à verser 1000 € d'indemnités à la LPO.

Mésange bleue Parus caeruleus - photo : Jean-Jacques Carlier Mésange bleue (Parus caeruleus)
photo : Jean-Jacques Carlier
C'est un informateur qui avait renseigné les agents de l'ONCFS et la LPO, qui est à l'origine de cette procédure. 5 passereaux différends étaient concernés (Pinson, Chardonneret, Moineau, Mésange bleue et Accenteur) et l'on peut supposer que les juges ont accordé 300 € d'amende par oiseau soit 1500 € et 100 € de Dommages et Intérêts à la LPO par oiseau soit 500 € outre 500 € de frais de procédure.

Partager