Qu'est ce que BirdLife International ?

logo BirdLife Il s'agit d'une alliance mondiale, basée sur des actions et des valeurs communes. La LPO intègre le réseau mondial de BirdLife en 1995 et devient le représentant officiel pour la France. Les relations qui se développent dès lors entre les deux organisations, sont à l’image des liens entre une association locale de la LPO et son siège national :

  • partage de valeurs,
  • stratégie et objectifs communs,
  • mutualisation des actions et des moyens.

BirdLife International est aujourd’hui la plus importante alliance d’ONG œuvrant pour la protection de la nature dans le monde : le réseau rassemble plus de 110 associations nationales dans 6 régions du monde.

Les + de BirdLife

  • Une vision ambitieuse : BirdLife International conçoit la protection de la nature comme un projet de société. La préservation des espèces et des habitats, c'est celle des ressources naturelles, des services écosystémiques (pollinisation, nettoyage des eaux…) du potentiel génétique agricole et médicinal, des sources d'énergie. La biodiversité, c'est aussi la diversité des cultures et des liens que les hommes entretiennent avec leur environnement.
  • La rigueur scientifique : les priorités et les programmes de BirdLife s’appuient sur de solides bases scientifiques. Les oiseaux sont le groupe animal le mieux connu sur terre et leur connaissance offre au vaste réseau d’observateurs de BirdLife, amateurs ou professionnels, une base fiable pour suivre l’évolution de la biodiversité de la planète. L’oiseau est devenu un véritable indicateur de l’état de santé de l’environnement. Les représentants du réseau BirdLife ont identifié plus de 10 000 Zones importantes pour la conservation des oiseaux (ZICO / Important Bird Areas) dans le monde. Ces sites clés pour la protection de la nature font l’objet de nombreux projets de conservation et de développement de la part des représentants sur la base de pratiques scientifiques reconnues et de savoirs locaux qu’ils échangent avec les associations sur place. C’est BirdLife qui est mandaté par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) depuis plus de 20 ans pour réaliser la Liste rouge des espèces d’oiseaux mondialement menacés.
  • La participation : la force de BirdLife est sa structure participative et son réseau d’ONG présentes sur le terrain, unies dans des actions et des valeurs communes. La plupart des partenaires BirdLife sont des structures référentes dans leurs pays en termes de protection de la nature et rassemblent de nombreux adhérents. A ce titre, ils conseillent et influencent les décisions politiques au niveau national et régional. Convaincu du lien entre développement et protection de la nature, la plupart des partenaires collaborent également avec d’autres secteurs de la société civile dans des programmes transversaux ayant traits à la pauvreté, l’autonomie alimentaire, la santé etc.

BirdLife en chiffres

  • Plus de 4000 salariés travaillant pour la protection de la nature
  • Près de2 500 000 membres dans le monde et 10 000 000 de sympathisants
  • 2 millions d’enfants impliqués chaque année
  • Environ 1 000 000 d’hectares acquis ou en gestion
  • Le réseau compte 114 ONG

La LPO - BirdLife France contribue aux objectifs mondiaux

Pour mener à bien sa mission, BirdLife a adopté un nombre restreint d’objectifs de conservation et se fixe des résultats ambitieux pour chacun d’entre eux.  Ils sont déclinés en quatre volets, que la LPO a repris dans sa stratégie nationale : sauver les espèces, protéger les sites, préserver les habitats et renforcer les capacités des hommes à agir pour l’environnement.

  • Sauver les espèces : la LPO contribue à la préparation de la Liste Rouge mondiale des oiseaux menacés en fournissant à BirdLife des données sur l’état de l’avifaune en France métropolitaine, en élaborant des programmes de conservation d’espèces comme l’Outarde canepetière, le Faucon crécerellette, le Butor… Le protocole de suivi des oiseaux communs en métropole, coordonné par le Muséum National d’Histoire Naturelle, repose en grande partie sur les bénévoles de la LPO et de son réseau d’associations locales.
  • Protéger les sites : la LPO contribue à l’extension, la conservation et l’évaluation des sites Natura 2000 en Europe. Elle se mobilise également aux côtés de ses homologues européens et du secrétariat de BirdLife Europe pour améliorer les politiques européennes comme la PAC.
  • Préserver les habitats : Son programme agriculture et biodiversité œuvre au côté des agriculteurs pour une gestion plus environnementale leur exploitation. La veille menée aux niveaux national et européen sur l’évolution des lois concernant l’environnement contribue à la préservation de la nature dans son ensemble.
  • Renforcer les capacités des hommes à agir pour l’environnement : La LPO, avec ses Maisons de la nature, ses projets de sensibilisation à l’environnement et le programme LPO Refuges qui aident le grand public ainsi que les adhérents à être actifs dans la protection de la nature. Avec sa Mission internationale, la LPO contribue également à renforcer le réseau BirdLife par la valorisation et l’appui aux associations francophones, hors France métropolitaine en outre-mer ou en Afrique.

BirdLife International est un mouvement mondial de protection de la nature et des oiseaux, dont la sphère d’action s’étend du travail local de terrain aux plus hautes instances internationales. Ce mouvement fédère dans une même organisation des personnes travaillant dans les 6 régions du monde du nord au sud, les amateurs et les professionnels, les scientifiques et les gestionnaires de la protection de la nature.

La mission de BirdLife est de protéger les oiseaux sauvages, leurs habitats et la biodiversité mondiale, en œuvrant, avec les hommes et les femmes, à l’utilisation durable des ressources naturelles.

Partager