À l'occasion de la « Green Building Week » du 17 au 21 septembre, GECINA tient son colloque « Bâtiment et Biodiversité : Quelles actions pour une empreinte positive ? » le 19 septembre avec pour grand invité la LPO. L'occasion parfaite de présenter le livret « Biodiversité et bâti » que la LPO Isère et la LPO France ont  développé en commun.

world green building weekLa semaine de la construction durable 2012 valorise la filière bâtiment, immobilier et aménagement durables en France. C'est un événement qui rassemble de nombreux acteurs du secteur et propose à tous de progresser collectivement autour des enjeux clés de la construction durable. Dans ce cadre, se tiendra, le 19 septembre, le colloque GECINA qui met à l'honneur le travail réalisé par la LPO sur le livret « Biodiversité et bâti » à l'usage des professionnels du BTP.

Pour réaliser ce document, la LPO Isère, en charge du projet, a constitué un groupe de travail mêlant salariés LPO et professionnels du BTP. La création de ce guide de référence, à destination des professionnels du secteur afin de les accompagner pour qu'ils puissent prendre en compte la biodiversité dans les projets de construction ou de rénovation des bâtiments, a nécessité plus d'un an de travail. Il a été rendu possible grâce aux financements de la Fondation GECINA, de la Fondation Nature & Découvertes, de Grenoble Métropole et de la LPO.

Le livret « Biodiversité et bâti » propose notamment des actions concrètes et réalistes applicables immédiatement à l'échelle de la structure du bâtiment. Elles s'articulent principalement autour de trois thèmes :

  • Végétaliser le bâti : Les bâtiments modernes sont souvent des espaces stériles peu propice à l'accueil de la faune. Leur végétalisation (toitures, façades et espaces verts périphériques) permet de créer des conditions d'accueil pour améliorer qualitativement et quantitativement la biodiversité en fournissant des espaces de repos, de nidification ou  de la ressource alimentaire...
  • Proposer des abris, gîtes et nichoirs pour la faune : les bâtiments sont des falaises de substitution pour certaines espèces, cependant, l'absence de cavité rend les bâtiments peu attractifs. Aussi, la pose de gîtes pour les chiroptères, d'abris pour les insectes, de nichoirs pour les oiseaux peux se révéler profitable.
  • Limiter les dangers pour la faune : quand on construit, il y a les aménagements favorables et ceux qui peuvent être dangereux si on n'y prend pas garde : les surfaces vitrées par réflexion et transparence favorisent les collisions - les éclairages peuvent faire fuir certaines espèces, entrainer une mortalité excessive des populations d'insectes ou impacter l'horloge biologique de certaines espèces – certaines cavités enfin sont des pièges mortelles pour la faune...

Enfin, les interrogations d'ordre règlementaire, l'évolution des politiques de planification urbaine, les innovations architecturales liées à la biodiversité ainsi que les "contraintes" environnementales sont également développées.

Mais la réalisation de ce guide n'est qu'un début et l'objectif plus ambitieux est de contribuer à faire évoluer les pratiques des professionnels du bâtiment pour une meilleure prise en compte de la biodiversité dans leurs projets. A ce titre, la LPO a rencontré Cécile Duflot, Ministre de l'Egalité des territoires et du Logement, qui a accepté la mise en œuvre d'un projet permettant de valoriser cette démarche.

La nature en ville est aussi importante à protéger qu'au sommet des montagnes, elle est en plus source de bien être pour les citadins. Un fait à ne pas négliger.

Contact

Patrick LADIESSE
Attaché de presse
06 34 12 50 69

Informations complémentaires

Le guide est constitué :

  • D'une pochette de rangement
  • D'un livret de 20 pages présentant le sujet : argumentaire, règlementation, écologie urbaine...
  • D'un ensemble de 18 fiches techniques développant les trois thèmes cités précédemment ainsi qu'un point juridique.
  • D'un CD d'accompagnement compilant l'ensemble du guide sous format électronique  ainsi que, pour aller plus loin, de la documentation complémentaire faisant autorité sur le sujet.

Colloque GECINA : « Bâtiment et Biodiversité : Quelles actions pour une empreinte positive ? »

Date : le 19 septembre de 8h30 à 12h30

Adresse : 30 cours de l'Ile Seguin 92100 Boulogne

Métro : Ligne 9 station "Pont de Sèvres"

Parking Vinci : "Cours de l'Ile Seguin" au pied de l'immeuble

Partager